Ce langage qui nous lit

Bon ben la mise à jour de l’encyclopédie avance bien. Enfin… Je crois 🤔 C’est quand même un putain de casse-tête 😅 Je me demande même comment j’ai réussi à faire ça 🤣 Ah oui, c’est vrai, j’étais aimé à un point…

Ça me fait penser que je vais pas tarder à lui remonter les bretelles elle aussi (comme ils ont tous eu le droit ici, que ce soit la famille ou les amis) et comme je le fais de plus en plus, sur fb et mess… Avec cette excuse magique du « j’abandonne (où j’ai abandonné) l’AVI ».

Le plus compliqué c’est que les fichiers les plus importants, que j’ai fait sauvegarder à part, automatiquement, sont plus récents que le reste du site… Du coup je dois modifier énormément de choses pour les rendre compatibles entre eux…
Et, comme je l’ai dit l’autre jour, je n’ai pas vraiment appris ces différents langages qui font les codes sources… L’envers du décor de la toile… Car je n’ai pas pour but de faire, de la programmation, mon métier… J’ai « juste » appris ce qu’il me fallait pour développer une sorte de logiciel qui n’existe pas… Une sorte de tableau de bord, de système, simplifié et personnalisé, pour rendre plus accessible ce monde des plantes potagères, alimentaires, comestibles…

C’est pour cette raison que je voulais « intervenir » ce matin. Enfin… Écrire quoi ! Je voulais faire le lien entre cette encyclopédie et cette manière d’écrire, d’exprimer des idées, pensées, ressentis, que j’ai développée avec, grâce à, l’AVI…
Je voulais faire le lien… Oui, c’est tout à fait l’idée.
Je n’ai aucune expérience, compétence, officielle…
À part ce bac scientifique, spécialité physique-chimie. Pourtant j’ai réussi à réaliser, seul, la plus grande encyclopédie francophone des plantes comestibles, que l’on pouvait trouver sur internet. Sans aide financière, qui plus est…
Et j’ai partagé, gratuitement le fruit de mon travail de recherche, d’analyse, de synthèse, de mise en page… Pour que tout le monde puisse, plus facilement (pas comme on s’est galéré ! Pour éviter que vous galériez…), (re)connaitre, cultiver, cuisiner, consommer, s’approprier, ces plantes… Toute cette biodiversité… En harmonie avec la nature.

Je voulais dire que… J’ai fait quelque chose d’unique. Quelque chose axé sur le but… Le but de la Vie… L’idéal… Ce rêve que l’on fait tous d’un avenir radieux…
Je voulais dire que j’ai fait quelque chose de scientifique, accessible au grand public… À grande échelle.
Quelque chose qu’un « vrai » scientifique ne peut pas faire ! Ni quelqu’un qui ne pense pas pouvoir l’être, sans faire des études supérieures…
Quelque chose en décalage avec ce système qui nous bride, qui nous empêche d’en sortir et/ou de l’élargir, de le (re)modeler à l’image de nos rêves…
Je suis sorti des sentiers battus (mais surtout des autoroutes 🤣 À part l’A-VI 🤔), pour pouvoir apporter quelque chose de nouveau, qu’il n’aurait été possible de développer autrement…
J’ai pris le risque de prendre un chemin différent, depuis plus de 20ans… Pour changer, améliorer, ce monde, en profondeur. Et à vitesse grand V, quoiqu’on en pense… Quoiqu’il se passe, quoiqu’il en coûte… Même si pour ça je dois me mettre tout le monde à dos, et finir à la rue, parce que je suis devenu incapable de gagner ma vie ! Incapable de rentrer, pleinement, dans ce système, si ce n’est par cette porte, par ce chemin, que je trace, dessine, conçois, imagine… Si ce n’est par ici… À condition qu’on veuille bien me laisser, faire… (R)entrer… Ainsi ! Sans forcer… Sans 49.3… Sans trop faire (dé)chanter, tout l’hiver, ni l’été, non plus… Ou alors ces musiques qui donnent et rendent.. EN-VIE… AVI… Qui donnent et rendent envie de s’en sortir… De VIVRE… En cultivant sa nourriture aussi !

Ce que je voulais apporter ce matin, c’est ce lien…
Comme chaque matin… Ce lien entre les choses…
En(tre) nous… Ent(tre) tout…
Parce que… Cette écriture… Cet AVI… C’est comme cette encyclopédie ! Et ce potager… Tout aussi unique, plein d’amour, idéal… Inspirant… Car inspiré… Tout aussi varié… Tout aussi accessible, disponible, pour tous ceux qui le veulent…
Non, je ne suis pas « scientifique », à proprement dit, parlé… Je n’écris pas de manière scientifique… Mais j’innove, j’invente…! Je (re)cherche et je (re)trouve… Je fais le lien… Je (re)crée le lien… Entre les Hommes, entre les êtres… Entre ces différents mondes ! Entre ce savoir scientifique et son langage, tellement formel, formalisé… Et celui de l’homme en général, qui ressemble plus à journal… Intime ou non.

Je fais le lien entre ces différents langages… C’est un travail tellement à part… Et, pourtant, tellement essentiel ! C’est un travail tellement à part, qu’on ne peut (le) faire qu’en (d)écrivant ainsi, tous les jours… Son avi(s)… Cet avi(s)… Tous les jours de la Vie…
Tous les jours de sa vie… De notre Vie… Tous les jours, de l’amour… AVI… Pour qu’on se comprenne, qu’on se mette d’accord… Pour qu’on ait confiance, les uns en les autres, et en ce monde, cette Vie… Et en son amour… Et en notre amour…
Pour qu’on puisse avancer correctement, sereinement, sans faire tous ces détours… Sans (nous faire) oublier et perdre tout ce temps, sans cesse, à (re)chercher, à (re)trouver, l’essentiel de notre vie… AVI

Alors, oui, bien sûr, ce n’est pas formel, au sens « propre » du terme… C’est un mélange de tout. C’est, parfois, souvent, très souvent… Pêle-mêle, improvisé… Irréfléchi, peut-être, aussi… C’est de l’inconscience ?! De la folie ! De dire ce qu’on pense… Sans argumenter suivant un protocole et/ou une rhétorique… Ce n’est pas vraiment scientifique, ni philosophique… C’est… C’est, simplement, humain.

Ce n’est qu’un avi(s)… Mais offert avec tant d’amour, de/pour la Vie… AVI❤️

Et c’est aussi ce dont nous avons tous besoin ! Que ce soit les scientifiques, les médecins, les politiciens, les policiers, les caissières, les ouvriers, les banquiers, les chômeurs, les parents, les enfants, les anciens…
Pour nous donner des idées, pour se changer les idées, pour prendre du recul, pour s’inspirer, pour renouveler cette inspiration…
Pour avancer, encore et toujours, dans l’inconnu, vers quelque chose de rassurant, qui nous guide, profondément… Qui réagit, en(tre) nous… Quand on comprend l’autre, quand on se reconnaît en lui, quand on se met à sa place, quand on imagine sa vie, ses (é)preuves d’amour de la Vie… Quand on compatit… Quand on se (re)trouve, en lui, en elle… Dans sa vision de la Vie…
Quand ça, ceci, cela… Nous parle… À nous-mêmes, de nous-mêmes, en nous-mêmes… Et r-éveille, en-tre nous cette flamme, cette énergie… Cette divine énergie… Cette motivation qui nous pousse, inlassablement, même à contre-courant… À croire, espérer… À avancer, persévérer… Cette Force qui repousse l’impossible, qui nous anime, nous éclaire, nous illumine.. Annihilant l’obscur(ité/antisme).

Ce n’est qu’un avi(s)… Ce n’est qu’une forme de langage, d’expression… Ni cordiale, ni formelle… Mais offert(e) avec tant d’amour, de/pour la Vie… AVI❤️
Qu’il/elle peut être acquis(e), appris(e), transmis(e), compris(e), par tout un chacun… Par nous, humains, mais aussi tout ce petit monde qui nous entoure et qui fait partie de nous aussi… Qui nous compose… Comme une douce mélodie…
C’est, avec ou sans les mots, avec ou sans les maux, un partage, une expression… C’est…
C’est le langage (uni-vers-elle, bio-logique) de la Vie, de son amour… De notre amour de/pour la Vie… Idem❤️AVI

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10221865016685193&id=1551477811

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *